Le Procès Verbal de la séance du 30 octobre 2017 a été approuvé à l’unanimité, vous le trouverez ici

A l’ordre du jour de la séance extraordinaire du 11 novembre 2017 :

  • Demande ancienne route de Crocq
  • Rapport assainissement
  • Questions diverses
  • Informations

Les communes ont été sollicitées pour désigner un habitant qui deviendrait membre du conseil de développement (CODEV) au sein de la communauté de communes Creuse Grand Sud. Le conseil municipal de La Villetelle a souhaité procéder à un appel à candidature.

Ce nouveau conseil dit CODEV, sera composé d’acteurs de la société civile (1 habitant/commune) et aura pour charge de dynamiser la vie démocratique au sein de Creuse Grand Sud. Il permettra un contact permanent avec les habitants du territoire, et participera notamment à l’émergence d’un projet de territoire.

Profil des candidats :
– majeurs
– habitants de la commune de La Villetelle
– non élus
– engagés bénévolement et localement
– ont une position désintéressée et sont ouverts à la diversité des opinions
– pensent dans l’intérêt général des habitants du territoire, sont indépendants et objectifs
– ont un bon relationnel et sont dans une dynamique de démocratie participative

Modalités :
– contacter M. le Maire de La Villetelle pour présenter votre candidature avant le 24 novembre 2017.
– une seule personne désignée (pas de suppléant)
– le conseil municipal désigne le candidat. Il lui revient de proposer le candidat qui lui paraît revêtir le mieux les qualités requises pour une telle mission.
– Nom du candidat choisi, transmis à Creuse Grand Sud le 30 novembre 2017 au plus tard.

Le monument était vieillissant.
Au printemps dernier, dans le cadre de l’aménagement du bourg, des étudiants en BTS développement et animation du territoire avaient entrepris le nettoyage des surfaces.
A l’automne, 2 habitants de la commune ont réalisé avec beaucoup de soin la peinture des lettres en brun.
Un grand merci à Jean et Anne-Marie !

Un monument aux morts est un monument érigé pour commémorer et honorer les soldats, et plus particulièrement les personnes, tuées ou disparues par faits de guerre, pour assurer la liberté de notre pays.
C’est donc un lieu symbolique qui impose le respect.